Site icon Tours et culture

Visiter Nohant George Sand

Visiter Nohant sur les traces de George Sand

Article en retard!

Dans la série, ce n’est pas si loin, mais je n’y étais encore jamais allée….: Visiter Nohant, sur les traces de George Sand…un adorable petit village, et une maison à l’atmosphère toute particulière… une plongée dans la vie et l’oeuvre de l’auteure… j’ai été tout à fait séduite!

historique et info

Visiter Nohant : 

Construite à la fin du XVIIIe siècle pour le gouverneur de Vierzon, la demeure de Nohant est acquise en 1793 par Madame Dupin de Francueil, grand-mère de George Sand, qui l’entoure d’un vaste parc.

C’est dans ce cadre que se déroulent l’enfance et l’adolescence de la petite Aurore Dupin. Lieu de création et de vie intellectuelle, lieu indissociable de son œuvre, George Sand y écrit et y accueille nombre d’hôtes illustres: Balzac, Chopin, Flaubert, Delacroix.

L’intérieur de la maison du domaine de George Sand a conservé le décor que l’écrivain connaît jusqu’à sa mort : salle à manger, chambre bleue, petit théâtre et théâtre de marionnettes.

J’ai découvert des pans de vie de George Sand que j’ignorais totalement,

 une très agréable et très intéressante visite, pour en savoir plus sur les talents multiples de George Sand, qui non seulement écrivait mais aussi dessinait, créait des costumes pour les marionnettes de son fils, j’en passe et autres dons!

 Et si le temps était maussade, la librairie regorge de trésors pour se mettre à l’abri!

sinon, une belle balade dans le parc est possible!

 Une belle exposition sur les marionnettes de son fils Maurice complète la visite.

Bref, un endroit qui vaut le détour!

En prolongement  à Visiter nohant George Sand
Musée George Sand à La Châtre
Musée de la vie romantique à Paris
Au théâtre :
MARIE DES POULES, GOUVERNANTE CHEZ GEORGE SAND Gérard Savoisien Arnaud Denis
Des lectures : 
George Sand Les carnets secrets d’une insoumise Catherine Hermary-Vieille
la mare au diable George Sand
Cosima George Sand Marie Dorval
Claudie George Sand
Indiana George Sand
 

Quitter la version mobile