Site icon Tours et culture

L’échange des princesses e Chantal Thomas

L’échange des princesses de Chantal Thomas Seuil août 2013

En 1721, Philippe d’Orléans est Régent, dans l’attente que Louis XV atteigne la maturité légale. L’exercice du pouvoir est agréable, il y prend goût. Surgit alors dans sa tête une idée de génie : proposer à Philippe V d’Espagne un mariage entre Louis XV, âgé de onze ans, et la très jeune Infante, Maria Anna Victoria, âgée de quatre ans, qui ne pourra donc enfanter qu’une décennie plus tard. Ce laps de temps permet l’espoir d’un « malheur » qui l’assiérait définitivement sur le trône de France… Et il ne s’arrête pas là : il propose aussi de donner sa fille comme épouse au jeune prince des Asturies, futur héritier du trône d’Espagne, pour conforter ses positions.
L’échange des princesses a lieu début 1722, en grande pompe, sur une petite île au milieu de la Bidassoa, la rivière qui fait office de frontière entre les deux royaumes. Tout pourrait aller pour le mieux. Mais rien ne marchera comme prévu.
 Marie Anne Victoire  par Alexis Simon Belle.
L’infante Marie Anne Victoire avec Louis XV par François de Troy.

Mon petit mot:

Qu’elles ne font pas rêver ces vies de princesses!

Pions sur l’échiquier politique, des enfants propulsées dans un monde inconnu, coupées de leur repères, allant de désillusions en drames, les intrigues autour d’elles sont plus noires les unes que les autres.
J’avais choisi ce livre suite au voyage fait au printemps dernier en Castille, et j’ai retrouvé avec plaisir personnages évoqués alors, et lieux visités, du glacial Escurial à la Granja, lier souvenirs, images et ce texte est un vrai plaisir!
Je connaissais donc (hélas) la fin de l’histoire, mais cela ne m’a pas empêchée d’apprécier la lecture, entre vie quotidienne et lettres d’archives intégrées au roman, on plonge dans une époque, de Versailles à Madrid, des routes dangereuses à Paris, d’un monde à l’autre, avec beaucoup de détails.

Quitter la version mobile