Ballet du Grand Théâtre de Genève Millepied Amoveo, Le Spectre de la rose et Les Sylphides Malraux Joué les Tours

Espace Malraux Joué les Tours, avril 2013

Ballet du Grand Théâtre de Genève
Directeur général : Tobias Richter
Directeur du Ballet : Philippe Cohen
Amoveo, Le Spectre de la rose et Les Sylphides

Il présente Le Spectre de la rose, sur une musique de Carl Maria von Weber, et Les Sylphides, sur la partition de Frédéric Chopin.
Dans sa version des Sylphides, il n’y a pas qu’un homme mais plusieurs, pour faire évoluer l’ensemble de la compagnie. Dans la  troisième pièce, Amoveo, il met en scène la naissance d’un couple et son évolution.
Benjamin Millepied a également revisité Le Spectre de la rose, en instaurant trois spectres au lieu d’un.

Paris 2009 – entrée au répertoire du Ballet du Grand Théâtre de Genève 2012 – 11 danseurs
chorégraphie Benjamin Millepied – scénographie, costumes Paul Cox – musique Philip Glass
LE SPECTRE DE LA ROSE – 2011 – 4 danseurs
chorégraphie Benjamin Millepied – scénographie, costumes Paul Cox – lumières Madjid Hakimi – musique Carl Maria von Weber
LES SYLPHIDES – 2011 – 20 danseurs
chorégraphie Benjamin Millepied – scénographie, costumes Paul Cox – lumières Madjid Hakimi – musique Frédéric Chopin


J’avais apprécié le travail du chorégraphe sur le film Black Swan, je partais confiante et ne fut pas déçue.

Juste le temps de se mettre en route, je n’ai pas une grande culture en matière de danse, je fonctionne au coup de coeur, le début d’Amoveo m’a un peu laissée de côté, entre l’écran vidéo, la musique de P. Glass, et puis à partir du premier pas de deux, ça y est, la magie et la virtuosité des danseuses et danseurs opère.

Des décors très graphiques, des petites touches d’humour, avec une petite préférence personnelle pour Le Spectre de la Rose, autour de Sarawanee Tanatanit.

2 commentaires

Laisser un commentaire