Site icon Tours et culture

Sarah Bernhardt la divine / Mémoires

Deux lectures complémentaires cet été autour de  Sarah Bernhardt : une biographie et le premier tome de ses Mémoires (elle n’a jamais écrit le second).
D’un côté, l’histoire, de l’autre, sa vision des choses, parfois « édulcorée », parfois lyrique, l’un ne va pas sans l’autre pour mieux comprendre ce personnage étourdissant.
 Deux livres qui donnent envie de relire et revoir certaines pièces et qui permettent de découvrir d’autres facettes de Sarah Bernhardt, la sculpture, la peinture…et les tourments…. la vie, la scène… Quand même!

Sarah Bernhardt dans le rôle de Doña Maria dans Ruy Blas. Tableau de Georges Clairin (1897).

 

La Divine, Le Roman de Sarah Bernhardt de Michel Peyramaure

Une plongée dans le monde du XIXème, dans la société des artistes, des écrivains, des journalistes, mais aussi des courtisanes , de la guerre, de la politique, petite et grande histoire se mêlent, théâtre sur scène et dans la vie.

Ma double vie de Sarah Bernhardt

Premier volume de ses mémoires, le récit de sa vie, de la naissance de Sarah Bernhardt en 1844 à son retour des Etats-Unis en 1881.L’enfance, la religion, la famille, l’entrée à reculons au théâtre, les débuts, les premiers triomphes, le siège de Paris de 1870 pendant lequel elle organise une infirmerie pour les soldats au théâtre de l’Odéon, jusqu’à cette première tournée en Amérique.
Elle raconte ses années souvent avec humour, toujours avec humilité, reconnait ses erreurs passées et brosse le portrait d’une époque avec beaucoup de talent.

en lien avec Visiter Belle île sur les traces de Sarah Bernhardt

Quitter la version mobile