Le Potentiel érotique de ma Femme de David Foenkinos

De retour d’un agréable (bien que pluvieux!) long week-end en Saumurois dont je vous reparlerai,la lecture du week-end justement:

 Le Potentiel érotique de ma Femme

 Après avoir collectionné, entre autres, les piques apéritif, les badges de campagne électorale, les peintures de bateaux à quai, les pieds de lapin, les cloches en savon, les bruits à cinq heures du matin, les dictons croates, les boules de rampe d’escalier, les premières pages de roman, les étiquettes de melon, les œufs d’oiseaux, les moments avec toi, les cordes de pendu, Hector est tombé amoureux et s’est marié. Alors, il s’est mis à collectionner sa femme.

Mon avis : J’ai beaucoup aimé « la délicatesse » du même auteur que j’ai découvert à cette occasion. J’avoue avoir moins accroché à celui là. Très vite lu , de l’ironie, de l’humour, des phrases qui font mouche,  l’envie de connaître la chute mais un petit mais…, un livre qui restera à mon avis moins longtemps en ma mémoire que La délicatesse. Mais pour l’été, cela passe très bien!

4 commentaires

  1. c'est le genre de lecture tout à fait estivale, vite lu, sans doute vite oublié, mais entre les deux un bon moment de détente!

Laisser un commentaire