Site icon Tours et culture

La Princesse de Mantoue Marie Ferranti

 Au XVe siècle, la jeune Barbara de Brandebourg quitte son Allemagne natale pour épouser, alors qu’elle n’a que dix ans, l’Italien Louis de Gonzague, prince de Mantoue. Alors que son mari part guerroyer, elle se retrouve seule au milieu d’une cour raffiné, où sont accueillis les plus grands artistes du temps.
C’est pour ce couple que Mantegna peindra la célèbre Chambre des Epoux du palais San Giorgio de Mantoue. A travers des documents historiques précis, comme la correspondance de Barbara avec sa cousine Maria de Hohenzollern, restée en Allemagne, et le journal de son précepteur Marie Ferranti retrace l’existence d’une personnalité très attachante qui aura rayonné sur son temps.
Livre lu autour de la préparation d’un voyage en Italie autour de Milan, Bergame… et bien sûr de la belle ville de Mantoue, et sa fameuse chambre des époux, ses peintures de Mantegna… au coeur du roman donc, ce livre m’a laissée perplexe à la première lecture…
Beaucoup de questions se posent au fil des pages, le vrai, le faux… le dénouement remet tout en question… et m’a fait reprendre la lecture du début, avec beaucoup de plaisir cette fois!
Un bon éclairage en tout cas sur la vie de cette époque, la condition des femmes, la violence,les grandes familles de l’époque, l’art et la condition des artistes…
Quitter la version mobile